Development

Documentation/fr_FR/book/1.2/trunk/01-Introducing-Symfony

You must first sign up to be able to contribute.

Cette partie de la documentation est en cours de traduction. Cela signifie qu'elle est traduite de manière soit incomplète, soit inexacte. En attendant que cette traduction soit terminée, vous pouvez consulter la version en anglais pour des informations plus fiables.

Chapitre 1 - Introduction à Symfony

En quoi Symfony peut-il vous aider dans vos projets ? De quoi a-t'il besoin pour fonctionner ? C'est ce que nous allons voir dans ce chapitre.

Symfony en bref

Lors de la création d'applications, utiliser un framework (cadre de développement) améliore le développement en automatisant certaines tâches récurrentes . En apportant une structure, un framework guide le développeur lors de l'écriture. Il l'aide à produire un code plus propre, plus efficace et plus facile à maintenir. De plus, les opérations complexes s'y retrouvent découpées en processus simples et organisés. Le développement s'en trouve facilité.

Symfony est un framework complet, configuré pour accélérer le développement d'applications web grâce à plusieurs fonctionnalités décisives. La première est sa structure même, qui guide les débutants en séparant distinctement les traitements liés au modèle fonctionnel, de ceux qui sont du ressort de la présentation ou de la logique serveur. Ensuite, il propose au développeur de nombreuses classes et de nombreux outils qui assistent et accélèrent la création d'une application web complexe. Il automatise ainsi les tâches les plus courantes, permettant au développeur de se concentrer sur les spécificités de l'application. Au final, le bénéfice apporté est tout simplement qu'on ne réinvente plus la roue à chaque nouvelle application développée !

Symfony a été entièrement codé en PHP5. Il a été intensivement testé sur de nombreux sites en production comme des sites d'e-commerce à très fort trafic. Symfony est compatible avec la majorité des moteurs de base de données comme MySQL, PostgreSQL, Oracle ou Microsoft SQL Server. Il fonctionne aussi bien sur les plates-formes Windows que *nix. Voyons de plus près quelles sont ses fonctionnalités.